Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les.actes-en.silence.over-blog.com

sortie de résidences artistiques [laboratoire transdisciplinaire & restitutions pluridisciplinaires

transmission

com

[atelier de traduction]

Marine Laligné _médiatrice _france

Ezequiel Cordero _anthropologue _argentine

Ronald Reyes _photographe _costa rica

8 participants

_en partenariat avec la revue Todo Piola?

transmission

à partir du mercredi 17 et tout au long de la manifestation, nous proposons un atelier à l'attention des personnes qui souhaitent expérimenter par la parole, l'écriture et l'image les émotions qu'elles ont ressenties face aux travaux des artistes dans les actes _en silence.

flyer_présentation de l'atelier

[cet atelier a été élaboré dans la volonté d'interroger les œuvres en construction qui témoignent des silences que tous nous subissons. nous y convions les personnes désireuses de comprendre ce qui nous a amené dans cette situation de censure, ou pire d'auto-censure en art. en s'appuyant sur le manifeste écrit en argentine par les habitants des bidonvilles, nous concevrons un vocabulaire, une parole libérée.
il nous est apparu important de travailler avec des anthropologues, et d'avoir un autre regard, un autre point de vue, une autre parole. M.L

étape de travail pour l'écriture du flyer

..........................................................................................................................................

[ "écrire des choses piolas* font plus de dégâts au système qu'un vol ou qu'un homicide .

lutter contre l'emprisonnement avec des idées et des pensées."

(*cf Todo Piola ?)

_introduction Todo piola? traduction E.C.

..........................................................................................................................................

[ "d'une chose naturelle s'est faite une spécialité du mal. le problème n'est pas le piège avec laquelle nous transformons l'art dans la fable, mais nous sommes tellement menteurs que nous avons réparti entre des personnes proches et aux quatre vents que « nous aimons sa personnalité, sa fraîcheur et son parfum ”, alors qu'en fait nous sommes intéressés à la livraison de l'art pour notre notoriété." _Todo Piola ? traduction E.C.

..........................................................................................................................................

[ "comment faire baisser la demande si tout est offert? Indirectement à la télévision, à la radio, annonces dans les journaux, les magazines dans la rue, tout le temps ils disent “allez voir une chose comme ça, qui est peint ainsi”. aujourd'hui je ne veux pas acheter ce qu'ils m'ont vendu, Je veux profiter de cette chose qu'on appelle l'art, sans hâte ni subterfuge." _Todo Piola ? traduction E.C.

baiser est belle_ traduction de l'édito du todo piola? n°15

transmission

[ateliers de transmission]

Marine Laligné _médiatrice _france

du mercredi 17 au samedi 21 avril _de 14h à 16h sur rdv
du samedi 20 avril _18h au dimanche 21 avril _6h

mur de travail pour la préparation à l'atelier

mur de travail pour la préparation à l'atelier

à partir du 17 avril et tout au long de la manifestation, nous proposons des visites du laboratoire et des rencontres avec les artistes. cet espace est à l'attention des visiteurs qui souhaitent expérimenter par la parole les émotions ressenties face au travail des artistes en résidence ou en résonance. ces médiations cherchent autant à provoquer une expérience esthétique qu'à sensibiliser les publics aux différentes recherches et expérimentations abordées par les artistes. une attention particulière est portée à l'encontre des personnes résidentes dans le quartier de frais vallon, et des équipes des piscines municipales. et notre volonté est que chacun puisse à son tour transmettre aux autres son ressenti, leur parler des œuvres.

[nous vous proposons de parler, ensemble, pour faire que les silences des artistes et les nôtres deviennent bruit, puis mots, pour partir dans un voyage immobile, un voyage en profondeur, pour parler des œuvres, pour rencontrer les artistes, pour dire notre ressenti, pour le partager avec les autres et pour que les autres puissent à leur tour pour parler des œuvres.

.............................................................................................................................................

l'ensemble de ce travail nous servira de base pour la création d'une affiche

..............................................................................................................................................

début d'écriture de notre médiation

.............................................................................................................................................

[ "écrire des choses piolas* font plus de dégâts au système qu'un vol ou qu'un homicide .

lutter contre l'emprisonnement avec des idées et des pensées."

(*cf Todo Piola ?)

les sentiments et les souvenirs se placent dans le fond de notre tableau de valeurs. on entre dans un état de off, chacun avec sa routine.

je me suis tué moi-même, dans ma routine sans fin.

nous avons fait ce que nous devions faire. après, j'étais alors dans un silence étrange.

est-ce que parfois tu as l'impression d'être dans un état de off, où tu subis et tu te tais ?

est-ce que tu as l'impression que ça te fait entrer dans une routine sans fin, dans quelque chose que tu sais qui ne va pas, mais que tu laisses comme ça (, parce que c'est comme ça) ?

le silence devient rage.

(qu')est-ce tu aurais envie de hurler, de crier ou de dire ?

j'imagine être dans un autre lieu, un autre corps. maintenant, j'ai ce sentiment étrange de partager mon corps avec un autre.

est-ce que parfois tu te sens enfermé, etouffé ? qu'est ce qui te fais ressentir cet enfermement?

est-ce que tu partages cet emprisonnement? est ce que tu le dis autour de toi ?

comment faire baisser la demande si tout est offert? indirectement à la télévision, à la radio, annonces dans les journaux, les magazines dans la rue, tout le temps ils disent “allez voir ou avoir une belle chose comme ça, qui est peint ainsi”. aujourd'hui je ne veux pas acheter ce qu'ils m'ont vendu, je veux profiter de cette chose qu'on appelle l'art, sans courir, sans illusions.

est-ce que tu as l'impression de faire les choses parce qu'il faut les faire, parce que les autres le font, parce que notre société nous dit de faire ça comme ça? est-ce que tu as l'impression qu'on te contrôle et qu'on t'impose un chemin à suivre ?

est-ce que parfois tu as l'impression d'avoir accés à tout autour de toi mais que tout est faux ?

d'une chose naturelle (le silence) s'est faite une spécialité du mal.

en quoi pour toi le silence est quelque chose de mal ? en quoi/pourquoi, le silence est devenu quelque chose de naturel, d'ancré ?

arriver à une consommation de l'art qui nous libère du stress et de nous remplie de joie.

.........................................................................................................................................

[atelier 1] : qu'est ce que c'est pour toi le silence ?

.........................................................................................................................................

le silence ça peut être beaucoup de choses. c'est lourd, c'est écrasant.

le silence c'est "el siniestro" = la peur de l'Autre, de l'inconnu, de ce qu'on ne connait pas, de ce qu'on ne peut pas nommer, de ce qui est inquiétant.

le silence c'est la peur du conflit. on ne parle pas, on ne confronte pas, on évite par peur du conflit. [pourtant, le conflit est le bon fonctionnement de notre société]

le silence c'est un trou. un trou sans fond. un trou qu'on remplit autour, mais pas dedans. quelque chose qu'on comble sans aller en profondeur, sans aller là où ça fait mal.

le silence ça fait du bien parfois. c'est une respiration, une bouffée d'air parmi tout ce bruit, parmi ces mots qu'on dit pour ne rien dire.

le silence c'est quelque chose qui traverse le corps, qui est en nous mais qui n'est pas à nous. c'est le pouvoir, mais le pouvoir subtil. quelque chose qu'on te fait subir, sans que tu le sentes, sans que tu le saches.

le silence ce sont tous les trous dans l'Histoire, tout ce qu'on ne nous a pas dit.

"dans cette Argentine-là, contrôlée par les militaires, "Le silence, c'est la santé". Et mieux vaut ne pas poser trop de questions lorsque des voyageurs étrangers au village disparaissent mystérieusement."

c'est très douloureux de casser le silence car on se rend compte de la vérité.

............................................................................................................................................

[atelier 2] qu'est ce que ça représente pour toi ?

............................................................................................................................................

"el siniestro" c'est quelque chose double, qui nous est familier mais qui représente l’horreur en même temps

ce qu'il y a d'étrange, ce qui dérange, ce qui est inquiète, dans le fait qu'on se pose la question de ce qu'il y a derrière. on ne sait pas.

les corps sont tous pareil, comme un marché de corps de femmes, comme un défilé de mode, comme des morceaux de viande.

pour moi la musique associée aux vibrations, c'est la mort, la torture, l'enfermement

...........................................................................................................................................

[atelier 3] _dans la rue _ qu'est ce que c'est pour toi le silence ?

..........................................................................................................................................

pour moi le silence, c'est quand je rentre en mode vibreur

[Seyf]

pour moi, c'est la sourde tranquilité

il y a des silences différents :

il y a le silence silence.

il y a le silence où tu sens qu'il se passe quelque chose.

il y a le silence où tu écoutes. le bon silence.

[Tarek]

Repost

Commenter cet article