Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les.actes-en.silence.over-blog.com

sortie de résidences artistiques [laboratoire transdisciplinaire & restitutions pluridisciplinaires

[résidence] Camille Lorin

com

..................................................................................................................................

la peau des autres _Camille Lorin _vidéaste | france

installation[s]

en partenariat avec Off

..................................................................................................................................

[ les métamorphoses culturelles du corps ont toujours existé.

l’homme ou la femme du XXIe siècle est apparemment libre de s’inventer un nouveau visage, un nouveau corps, un nouveau sexe. le plus souvent cette quête de liberté ou de vérité s’apparente aux canons de beauté de notre époque.

« notre corps nous appartient » clamaient haut et fort les femmes dans les années 70. la révolution est passée et les femmes peuvent se faire poser des prothèses mammaires pour effacer les stigmates de leurs grossesses, prévenir les signes du vieillissement ou bénéficier d'une reconstruction à la suite d’un cancer.

[résidence] Camille Lorin

les Mues _2013

...[ les Mues sont des moulages en latex d'un mannequin de vitrine. Une trentaine de pièces sont présentées alignées, suspendues. ainsi exposées, elles renvoient une part de la violence et de la morbidité contenue dans l'acte chirurgical.

un mannequin est un modèle qui établit une norme. le modèle féminin occidental est devenu un idéal dans une grande partie du monde, en Asie, en Amérique du sud, en Afrique.

l'uniformisation culturelle qui régit nos vies nous propulse dans un système mondial qui, par sa démesure, nous échappe et dissout nos références identitaires.

qui impose le modèle ? les grandes puissances occidentales ont mis en place une idéologie économique et politique qui prône la responsabilité individuelle et l'initiative professionnelle. chacun est libre, chacun est responsable. aujourd'hui la transformation des corps ne se fait pas sous couvert d'une appartenance culturelle ou sociétale puisque celle-ci tend à s’uniformiser d’un pays à l’autre en valorisant un certain type de beauté. la pratique des pieds bandés en Chine symbolisait la richesse et la position sociale, les colliers spirales des tribus tibéto-birmanes sont des signes culturels distinctifs, en Afrique du Sud, chez les Ndébéles, le nombre d'anneaux que les femmes portent autour du cou correspond à la santé sexuelle de l'époux.

dans tous les cas, le corps est un objet culturel et sexuel. la femme occidentale qui décide de subir une intervention chirurgicale pour des raisons esthétiques le fait au nom de sa liberté individuelle mais selon un modèle commun.

l’affaire des PIP est un scandale social, politique, économique, sanitaire et historique. on pourrait également citer celle du sang contaminé, de la vache folle, du médiator, de la viande de cheval... la mise à jour de telles failles met en évidence la perversion d'un système qui est économique avant d'être politique et social.

la chirurgie esthétique est un des nombreux signes de l’individualisme de notre époque, « être soi-même », « avoir du temps pour soi » : le bien-être personnel passe avant le bien-être collectif, et serait même garant d’une vie collective meilleure.

s'ensuit une obsession de la sécurité et du confort qui place l’individu dans une peur de ce qui est autre, de ce qui est différent.

maquette pour Abîmes _2013

maquette pour Abîmes _2013

...[ dans l’installation Abîmes, le rapport entre le féminin et le masculin est assez évident : environ un millier de prothèses mammaires sont enfermées dans deux filets de sécurité suspendus au plafond.

la pensée dominante définit les rapports sociaux et modèle la vie humaine « réelle » selon sa représentation. Une image rendue visible devient vraie. cette vérité devient un pouvoir.

en tant que femme, je n'échappe pas à la dictature d'une image féminine médiatisée à outrance.

si la chirurgie esthétique est une affaire de violence et de peur, d’aliénation et de mutation,

au centre se situe le point de tension et de fragilité qui entre en résonance avec mon travail.

.........................................................................................................................................

[résidence] en chantier_la peau des autres _Camille Lorin

la peau des autres _Camille Lorin, [résidence] en chantier, sept. 2012, les grands terrains
la peau des autres _Camille Lorin, [résidence] en chantier, sept. 2012, les grands terrains
la peau des autres _Camille Lorin, [résidence] en chantier, sept. 2012, les grands terrains
la peau des autres _Camille Lorin, [résidence] en chantier, sept. 2012, les grands terrains

la peau des autres _Camille Lorin, [résidence] en chantier, sept. 2012, les grands terrains

saison 2013.2014, Camille Lorin travaillera avec Alain Dalis _sculpteur paléontologue à la réalisation d'une vénus de fécondité.

saison 2013.2014, Camille Lorin travaillera avec Alain Dalis _sculpteur paléontologue à la réalisation d'une vénus de fécondité.

abime _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photo Denis Sena

abime _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photo Denis Sena

Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena
Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena
Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena
Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena

Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena

Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena
Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena
Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena
Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena

Mues _Camille Lorin | les actes _en silence [mise en place] | photos Denis Sena

Mues & abîme _Camille Lorin | les actes _en silence 2013 I piscine de frais vallon | photos Sigrun Sauerzapfe
Mues & abîme _Camille Lorin | les actes _en silence 2013 I piscine de frais vallon | photos Sigrun Sauerzapfe

Mues & abîme _Camille Lorin | les actes _en silence 2013 I piscine de frais vallon | photos Sigrun Sauerzapfe

..........................................................................................................................................

création vidéo pour le spectacle notre jeunesse _marseille 2013 _compagnie du zieu dans les bleus _mise en scène Nathalie Garraud, texte Olivier Saccomano.

Notre jeunesse _théâtre_Marseille, 2003

Notre jeunesse _théâtre_Marseille, 2003

Repost

Commenter cet article